Accueil > Vivre > Parcourir > Récits > La grande traversée

Pays Basque
Parc National
Pyrénées Centrales
D'Aran en Andorre
Pyrénées Orientales

Liste des étapes

Quelques conseils
Les ravitaillements

 

 

La grande traversée estivale, de l'atlantique à la Méditerranée (ou l'inverse) est... un truc de fou. Mais quitte à faire des folies, celle-là vaut vraiment la peine.

Quatre itinéraires traversent les Pyrénées de bout en bout : la HRP, le GR10, le GR11 et le sentier de Piémont.

Le GR10 parcourt la moyenne montagne, sur le territoire français. Il est victime des étranges anomalies de frontière, qui ont entre autre placé le Val d'Aran en Espagne. Voici ce qu'en dit Georges Véron : "Ce parcours, entièrement balisé, utilise sentiers, chemins ou pistes mais aussi des portions de route. Il visite de nombreux villages, des stations célèbres et fait souvent étape dans des gîtes crées par l'association Randonnée Pyrénéennes. Ne comportant aucune difficulté d'escalade ou de glace, il est accessible à tout individu habitué à la marche et aux très importantes dénivellations : c'est une excellente initiation à la grande randonnée".

 
 

Le GR11 est son homologue espagnol. Ouvert récemment, son parcours s'avère plus intéressant que celui de son cousin français, notamment dans le Val d'Aran. Il est aussi plus proche des grands massifs et de la HRP. A noter que quiconque disposerait de près de quatre mois peut envisager un tour complet des Pyrénées GR10 puis GR11...

Le sentier de piémont est praticable tout l'année. Il joint l'atlantique à la Méditerranée par les avants-monts et les villages de piémont. C'est la plus belle solution pour qui veut s'intéresser de près aux hommes, à la vie Pyrénéenne, à la richesse architecturale et aux sites chargés d'histoire.

Et puis il y a la HRP, la Haute Randonnée Pyrénéenne. Itinéraire de haute montagne, se moquant des frontières, le plus près possible de la crête frontière et visitant les plus beaux massifs des Pyrénées, il impose moins de dénivelés que les GR et s'offre aux randonneurs habitués à la haute montagne, surtout dans sa partie centrale.

Les pages qui suivent ne vont parles que de cela. De la HRP. J'ai voulu vous apporter mes propres sentiments sur les étapes, des trucs glanés au long des quarante cinq jours mis pour aller de Hendaye à Banyuls, vous parles des sites, des refuges.

Je ne décrit pas l'itinéraire, tracé, réalisé et expliqué par le grand George Véron. Je vous conseille d'ailleurs vivement son guide, Haute Randonnée Pyrénéenne, aux éditions Rando Edition, pour les descriptions précieuses des itinéraires. Mêmes pour ceux qui ne veulent que faire quelques jours en montagne.

L'itinéraire a été découpé par régions. Choisissez l'une d'entre elle, et préparez la plus belle aventure qui soi.

Liste de discussion, liens, charte... Accueil du site.. Littérature, chants, photos, peinture... Les Pyrénéistes, les grandes dates, le monde minéral et vivant... Flore, Faune, Randos, Patrimoine...